Tag Archives | droit de réponse

Votre business est reconnu par le monde médiatique, vous multipliez les apparitions sur les chaines de télévisions, les ondes radio, votre entreprise est en plein essor, à tel point qu’elle atteint sa taille critique (la taille maximisant le profit selon les statuts et le mode de fonctionnement d’une société), et votre personnel est de plus en plus nombreux... Bref tout va bien ! C’est en général à ce moment qu’une crise pointe le bout de son nez. Comment réagir après un accident coutant la vie d’un employé, un message mal transmis provoquant la colère d’une population identifiée ou encore un contexte économique vous poussant à licencier en masse ou tout simplement pour mettre un terme à votre activité ?

La déclaration : votre bouée de sauvetage pour communiquer en période de crise !

Votre business est reconnu par le monde médiatique, vous multipliez les apparitions sur les chaines de télévisions, les ondes radio, votre entreprise est en plein essor, à tel point qu’elle atteint sa taille critique (la taille maximisant le profit selon les statuts et le mode de fonctionnement d’une société), et votre personnel est de plus en plus nombreux… Bref tout va bien ! C’est en général à ce moment qu’une crise pointe le bout de son nez. Comment réagir après un accident coutant la vie d’un employé, un message mal transmis provoquant la colère d’une population identifiée ou encore un contexte économique vous poussant à licencier en masse ou tout simplement pour mettre un terme à votre activité ?

Lire la suite 1
Lorsqu’un journaliste rédige un article à votre sujet et que ce dernier paraît dans la presse, vous n’avez malheureusement aucun droit de regard sur le produit fini. Le journaliste s’approprie votre actualité et la diffuse en son nom, sans que vous ne puissiez apporter aucune modification ou en changer la formulation. La liberté de la presse est ainsi faite, que vous ne pouvez pas censurer un contenu, même si il vous concerne. Mais alors existe-t-il un moyen de réagir après un article qui représenterait une attaque personnelle ou qui diffuserait des informations erronées ? La réponse est oui, la loi prévoit ce qu’on appelle un droit de réponse. Vous devez cependant être prudent avec le droit de réponse, en ce qu’il met à jour un conflit entre vous et les journalistes qui se sont intéressés à votre actualité, pouvant représenter un frein au développement de votre image à travers les médias. Vous devez donc bien en analyser l’impact et l’importance avant d’y avoir recours.

Le droit de réponse : véritable bouclier ou coup d’épée dans l’eau ?

Lorsqu’un journaliste rédige un article à votre sujet et que ce dernier paraît dans la presse, vous n’avez malheureusement aucun droit de regard sur le produit fini. Le journaliste s’approprie votre actualité et la diffuse en son nom, sans que vous ne puissiez apporter aucune modification ou en changer la formulation. La liberté de la presse est ainsi faite, que vous ne pouvez pas censurer un contenu, même si il vous concerne. Mais alors existe-t-il un moyen de réagir après un article qui représenterait une attaque personnelle ou qui diffuserait des informations erronées ? La réponse est oui, la loi prévoit ce qu’on appelle un droit de réponse. Vous devez cependant être prudent avec le droit de réponse, en ce qu’il met à jour un conflit entre vous et les journalistes qui se sont intéressés à votre actualité, pouvant représenter un frein au développement de votre image à travers les médias. Vous devez donc bien en analyser l’impact et l’importance avant d’y avoir recours.

Lire la suite 3
Je ne cesse de le répéter, malgré l’évidence des faits. Aujourd’hui, l’information circule à une vitesse incroyablement rapide grâce au Web et à ses déclinaisons. Réseaux sociaux, information en temps réel… Toutes ces innovations internet font du contexte communicationnel qui est le notre un contexte à la fois passionnant et dangereux. Dangereux, oui vous avez bien lu. Parce que si il est possible de profiter, en en faisant bon usage, des bénéfices – développement rapide de notoriété, expansion et croissance accélérées etc. – tout ce joli petit circuit à haute vitesse peut aussi se retourner contre vous. Car mettez vous bien cela en tête : il existe aussi bien des buzzs positifs que des buzzs négatifs. Alors pour être équipé et paré à affronter ce genre de situation, voici les cinq premiers réflexes indispensables de premier secours en cas de crise. Ou l’essentiel de la communication de crise condensé et trié sur le volet.

5 réflexes à adopter pour gérer un bad buzz

Je ne cesse de le répéter, malgré l’évidence des faits. Aujourd’hui, l’information circule à une vitesse incroyablement rapide grâce au Web et à ses déclinaisons. Réseaux sociaux, information en temps réel… Toutes ces innovations internet font du contexte communicationnel qui est le notre un contexte à la fois passionnant et dangereux. Dangereux, oui vous avez bien lu. Parce que si il est possible de profiter, en en faisant bon usage, des bénéfices – développement rapide de notoriété, expansion et croissance accélérées etc. – tout ce joli petit circuit à haute vitesse peut aussi se retourner contre vous. Car mettez vous bien cela en tête : il existe aussi bien des buzzs positifs que des buzzs négatifs. Alors pour être équipé et paré à affronter ce genre de situation, voici les cinq premiers réflexes indispensables de premier secours en cas de crise. Ou l’essentiel de la communication de crise condensé et trié sur le volet.

Lire la suite 3

© 2015. Tous droits déposés.