Le Story Telling. Un terme à la mode et à la bouche de tous les communicants, jeunes et vieux. Hommes politiques, marques… Et mêmes artistes. Tous s’y mettent et en usent. La panacée ? Pas si simple. Certaines règles, pas si évidentes, sont à suivre pour ne pas laisser échapper la maîtrise de ses prises de paroles. À strictement parler, le Storytelling est la manière d’utiliser des techniques narratives pour parler d’un événement. Plus concrètement, il s’agit de parler, relater un fait en « racontant une histoire ». Le phénomène, bien qu’en vogue aujourd’hui, ne date pas d’hier. Des contes de l’antiquité aux paraboles bibliques, l’homme s’est toujours servi d’histoires pour faire passer ses messages sous une forme plus attrayante et ludique que le simple constat de faits et d’événements.

Pourquoi le storytelling est votre arme de médiatisation massive ?

Le Story Telling. Un terme à la mode et à la bouche de tous les communicants, jeunes et vieux. Hommes politiques, marques… Et mêmes artistes. Tous s’y mettent et en usent. La panacée ? Pas si simple. Certaines règles, pas si évidentes, sont à suivre pour ne pas laisser échapper la maîtrise de ses prises de paroles.

Le Storytelling, c’est quoi ?

À strictement parler, le Storytelling est la manière d’utiliser des techniques narratives pour parler d’un événement. Plus concrètement, il s’agit de parler, relater un fait en « racontant une histoire ». Le phénomène, bien qu’en vogue aujourd’hui, ne date pas d’hier. Des contes de l’antiquité aux paraboles bibliques, l’homme s’est toujours servi d’histoires pour faire passer ses messages sous une forme plus attrayante et ludique que le simple constat de faits et d’événements.

Aujourd’hui, la pratique a été adaptée aux milieux communicationnels et marketing, dans les pays anglo-saxons notamment. De plus en plus populaire en France, la technique est désormais une clé à maîtriser pour faire face aux nombreux impératifs et imprévus qui pourraient frapper votre environnement.

Savoir raconter une histoire pour se différencier

Sans nous lancer dans de grandes analyses comportementales et sociétales, vous aurez aisément constaté que dans un monde où tout le monde communique, il est de plus en plus difficile de capter l’attention d’un auditoire. Surmultiplication des messages jusqu’à saturation, croissance exponentielle du nombre d’acteurs à prendre la parole… Le consommateur, saturé par ce trop-plein de communication, ne sait plus où tourner la tête et où donner de l’oreille. Le Storytelling est un moyen de répondre à ce défi.

Comment ? En jouant la carte qui fait mouche : celle de l’émotion. Raconter une histoire qui fait appel à cet ingrédient, mais aussi à l’humour ou encore à l’originalité. Voici le moyen de marquer les esprits, de vous démarquer, mais surtout de vous faire entendre. De la petite marmotte qui mettrait le papier d’alu sur le chocolat à l’histoire sociale et industrielle de la ville de Detroit pour des voitures américaines. Autant d’histoires racontées qui font la différence.

Et vous savez quoi ? Les médias aiment ça. Et c’est dans ce domaine que le Storytelling permet de relever un second défi communicationnel d’envergure. Après celui de capter l’attention d’un auditoire saturé de messages, voici celui de réussir à convaincre, si ce n’est séduire, des médias eux-mêmes confrontés au premier défi nommé. Parce que soyons clairs, eux aussi doivent changer leurs habitudes et leurs manières de faire pour se faire entendre. D’autant plus aujourd’hui avec la multiplication des supports offerts par Internet. C’est pour cela que les journalistes d’aujourd’hui, eux même dans une situation de plus en plus précaire et concurrentielle chassent la « bonne histoire » et le « sensationnel » qui « fera vendre du papier ». En cela, un Storytelling original et bien mené est le moyen d’attirer leur attention et de faire parler de vous médiatiquement parlant.

L’art du Storytelling : trouver son accroche et son registre

Il n’y a pas de recette miracle. Sinon cela se saurait. Vous devez procéder au cas par cas, en fonction de la nature de votre produit et de votre business. Si celui-ci se prête à l’humour, allez-y à fond. Pareil pour l’émotion, la sensation ou encore la tradition. Le tout est de trouver le registre qui colle à votre marque et à son esprit. Plusieurs exemples en vrac : la tradition pour un Whiskey vieilli en fut de chêne, l’émotion pour un chocolatier de fête, la sensation pour une chaussure de sport… Comme vous le constatez, tout est une question de cohérence. Une fois votre registre trouvé, tout le travail est désormais de trouver le point de départ à votre histoire. L’élément assez intéressant et accrocheur pour capter immédiatement l’attention du public. L’idée, c’est de jouer sur l’originalité, l’inattendu et l’ancienneté. Rappelez-vous de ces pubs pour l’eau Quezac. « E que s’apelerio : Quezac ». Vous pouvez en rire, mais reconnaissons que nous nous souvenons tous de cette phrase prononcée par cette petite fille. Et de l’histoire un peu mystique de la vallée où coulait la source. Un vrai bon moyen de se démarquer, comme je vous le dis.

La clé de la réussite : structurer son discours avec cohérence

Une fois votre registre et votre accroche trouvés, une fois votre histoire racontée, le plus dur reste à faire : arriver à décliner l’histoire sous diverses formes, tout en restant toujours cohérent. En effet, bien trop font l’erreur d’utiliser le Storytelling en one shot et de ne pas penser les stratégies suivantes en fonction de ce qui doit être pourtant considéré comme un élément fondateur. Si vous jouez sur la tradition, le savoir-faire ancestral par exemple, communiquer sur l’innovation et la création ne ferait que troubler la perception que le public a de votre discours.

Plus concrètement, il s’agit là d’exploiter les éléments narratifs mis en place pour accentuer votre discours et renforcer votre message. Exemple : vous misez sur la tradition pour le savoir-faire de votre marque de Whiskey. Pourquoi ne pas imaginer une prochaine campagne sur l’authenticité de vos fûts de chêne vieillis au fil des ans ? Puis enchaîner sur l’ancienneté de votre recette et de votre manière de faire fermenter le Malte qui n’a pas changé au fil du temps ? Cohérence, un maître mot.

Ainsi, vous aurez compris que le Storytelling est une arme à double tranchant. Particulièrement efficace dans un monde médiatique, à la fois saturé de messages et ultra concurrentiel, qui est le notre, vous devez avant tout penser à rester cohérent, sous peine de totalement brouiller la perception que le public aura de votre discours. C’est pour cette raison que le choix d’entreprendre une stratégie de communication basée sur le Storytelling n’est pas une décision à prendre à la légère, tant celle-ci jalonne et pose des bases à votre futur communicationnel.

On se donne rendez-vous dans quelques jours pour un article, cette fois plus pratique sur le sujet.

L’art du Storytelling :

,

11 réponses à Pourquoi le storytelling est votre arme de médiatisation massive ?

  1. Fabrice 2 décembre 2011 à 15 h 02 min #

    Salut!
    Ton flux RSS ne semble pas fonctionner?

  2. Postmaster 7 décembre 2011 à 18 h 41 min #

    Yes c’est une très bonne méthode pour capter l’auditoire!!
    J’ai pu voir en action au web2connect Christian Godefroy qui est un des maitre
    de cet art, c’est génial!!!

    • Alexandre Roth 8 décembre 2011 à 11 h 03 min #

      J’ai aussi noté dans ses vidéos cette capacité à raconter une histoire de façon captivante, c’est un vieux de la vieille 😉

      Je pense que c’est ce qui manque à pas mal de blogueurs/entrepreneurs dans leurs vidéos et dans leur business de façon général lorsqu’il s’agit de communiquer sur soi.

      C’est pourquoi je vais bientot publier une deuxième article sur le Storytelling et plus précisément sur comment le mettre en place dans votre business de manière pratique.

  3. Olivier@coaching d'entreprise 13 décembre 2011 à 16 h 49 min #

    Technique ancestrale qui marche bien ds le business !
    je m’en servais avant pr raconter ds histoires droles…

  4. Maxence 20 décembre 2011 à 18 h 55 min #

    Bonjour Alex,

    C’est Maxence du blog http://www.gagner-de-largent-grace-aux-paris-sportifs.fr/
    Je pense que tu te rappelles de moi.

    Je suis toujours ton blog avec une très grande attention car je souhaite toujours me faire médiatiser.

    En fait, mon problème, c’est de créer un évènement qui attire l’oeil des journalistes. Je vais à Malte voir des parieurs professionnels en mars 2012 donc je pense qu’ensuite, je vais trouver un évènement à créer.

    Je souhaite savoir, quand penses-tu lancer ta formation « médiatiser son blog » ? Car je serai très intéressé pour l’acheter pour être formé à tes cotés. 😉

    A très vite et au plaisir.

    Félicitation et Bravo pour ce que tu fais!

    Maxence.

    • Alexandre 20 décembre 2011 à 19 h 16 min #

      Bonjour Maxence,

      Cette rencontre à Malte est une très bonne idée, n’hésites pas à discuter de la médiatisation des parieurs pros pour avoir des idées supplémentaires.

      Cela fait plusieurs semaines que je travaille sérieusement sur ma formation « Conquête Médiatique » qui sera adaptée aux blogueurs et j’envisage une sortie en début d’année 2012. Ce n’est pas pour me jeter des fleurs, mais niveau contenu c’est du lourd, j’ai vraiment bien bosser dessus et j’ai vraiment hâte de la rendre public.

      Le pré-lancement commencera par un sondage pour pouvoir vraiment adapter mon contenu aux questions des lecteurs, donc soit vigilant au niveau des mails que tu recevras de ma part 😉

      Bonnes fêtes de fin d’année,

      Alexandre

  5. Maxence 23 décembre 2011 à 11 h 47 min #

    Bonjour Alex,

    Merci de ta réponse. Oui, je répondrai à ton sondage sans aucun problème. Je lis tous tes articles très attentivement. 😉

    Parfait si tu lances une formation. 😉
    A très vite et passe aussi d’excellentes fêtes de fin d’année. 🙂

    Maxence.

  6. Jeremy Goldyn 19 juin 2012 à 20 h 31 min #

    Bonjour à tous,

    Le storytelling est l’une des techniques de vente le plus performante à l’heure actuelle et elle le restera pour toujours. Pourquoi ? Parce que tout le monde aime les histoires et que le storytelling consiste à raconter une histoire par laquelle l’auteur passe par les besoins du lecteur (et de son futur client) pour finir par l’amener à faire l’action qu’il souhaite faire. Puissant !

    Pour en savoir plus, je vous invite à lire cet article écrit par Alexandre sur le blog Road to entrepreneur : http://www.roadtoentrepreneur.com/storytelling-outil-mediatisation

    Jérémy Goldyn

Trackbacks/Pingbacks

  1. Voici pourquoi vous devez utiliser les médias pour faire décoller votre business - 14 juin 2012

    […] les efforts en amont (rédaction du dossier de presse, des communiqués, développement de votre storytelling, travail sur votre personnalité de bon client…). Rassurez-vous, tous ces efforts devraient […]

  2. Pourquoi le storytelling est votre arme de médiatisation massive ? | Devenez Médiatique | StoryTelling | Scoop.it - 7 avril 2013

    […] Le Story Telling. Un terme à la mode et à la bouche de tous les communicants, jeunes et vieux. Hommes politiques, marques… Et mêmes artistes. Tous s’y mettent et en …  […]

Laisser un commentaire

© 2015. Tous droits déposés.