Après ce premier article qui visait à décrypter la méthode, ou plutôt le phénomène Storytelling, place à l’action. Pour cela, nous allons utiliser un format un peu différent de ce que je vous propose d’habitude pour que le contenu que vous-vous apprêtez de lire soit le plus concret possible. Le Storytelling en action, c’est ici et maintenant.

Comment utiliser le storytelling pour vendre du rêve aux journalistes ?

Après ce premier article qui visait à décrypter la méthode, ou plutôt le phénomène Storytelling, place à l’action. Pour cela, nous allons utiliser un format un peu différent de ce que je vous propose d’habitude pour que le contenu que vous-vous apprêtez de lire soit le plus concret possible. Le Storytelling en action, c’est ici et maintenant.

1) Analysez votre business…

La première des choses à entreprendre est des plus basiques mais s’impose comme l’indispensable première étape qui va poser les bases du niveau de qualité et d’efficacité de votre stratégie. Peut-être n’est-ce pas votre cas, mais vous seriez étonnés du nombre de personnes à qui je parle qui ne sont pas capables de présenter leur business avec clarté et attrait.

2) Pour mieux savoir le vendre

Et quand bien même vous ne seriez pas à ranger dans cette catégorie, vous avez besoin de plus. Vous devez surtout être capable de « vendre » ce que vous faites en appuyant sur vos points forts : ceux qui vous différencient en bien de vos concurrents ou / et qui valorisent la niche de marché que vous avez créé. Pour vous aider, je vous propose ce premier exercice qui, en plus de vous aider à établir votre stratégie de Storytelling, devrait vous servir lors de vos prises de paroles médiatiques.

Exercice 1 :

  • Lister les trois caractéristiques concrètes principales de votre produit ;

Exemple : vous vendez des chemises sur mesure. Les trois caractéristiques pourraient être : chemise / sur mesure / col italien

  • Listez les trois qualités différenciantes de votre produit.

Exemple : qualité des tissus / tissage à la main / boutons en nacre

À partir de ces éléments, écrivez en une petite vingtaine de lignes maximum la biographie de votre business, en plaçant dans le texte les trois + trois éléments de langage ainsi définis.

3) Méthodique pour être créatif

Si l’histoire réelle de votre business n’est pas intéressante ou n’a rien d’originale – « j’aime bien les chemises alors j’ai décidé d’en faire » ou « je fais 1m60 pour 98kg difficile d’en trouver à ma taille donc j’ai décidé de m’en concevoir moi même » – pas de panique : inventez une histoire en vous inspirant de ce qui vous touche le plus. Attention, ici il ne s’agit pas de tomber dans la mythomanie et de vous inventer une nouvelle vie surtout si vous incarnez votre marque. S’il s’agit d’un business impersonnel, vous pouvez vous permettre d’épicer les choses en racontant une histoire qui traduit vos valeurs. C’est la première arme de communication utilisée par les grandes marques. Comment ? Voici la marche à suivre en exercices.

Exercice 2 :

Reprenez les trois qualités différenciantes que vous aviez auparavant établi. Pour chacun d’elle, notez deux idées qu’elle vous inspire.

Exemple : qualité des tissus = luxe + solidité / tissage à la main = tradition + savoir-faire ancestral + artisanat / boutons en nacre = nature + authenticité

Exercice 3 :

Servez-vous ensuite de ces deux + deux + deux = six termes (pas forcément tous) pour commencer à broder le canevas de votre histoire.

Exemple :

« Issu d’une famille ancienne, les traditions se passent chez nous de génération en génération. Plus qu’un simple héritage, une manière de garder le fil de nos valeurs et de notre identité profonde. Depuis l’âge où l’on est en capacité de se souvenir, j’ai toujours vu mon grand-père, mais aussi mon père porter cette impeccable chemise blanche. Au chantier, à la messe, à la pèche ou à la ville, toujours ce même étendard. De mon grand-père, je me rappelle ces mots qui raisonnent encore aujourd’hui dans la voix de mon père et dans la mienne, lorsque je m’adresse à mon fils : « Les modes passent et défilent aussi vite que l’ère du temps mais la chemise blanche reste. Pour les Lefort, elle est et restera la marque des hommes». C’est pour perpétuer cette tradition familiale qui a résisté au gré des années que les chemises Lefort existent. Comme un témoin authentique d’un savoir-faire ancestral, où des mains au savoir-faire exceptionnel burinées par des heures de travail n’avaient pas encore été remplacées par des machines. Tissées à la main dans une popeline de coton made in France, gansées de boutons en nacre… Porter une chemise Lefort est plus que porter un simple bout de tissu : c’est être témoin d’une certaine idée de qualité qui résistera encore et toujours au temps qui passe. »

4) Décliner son histoire pour l’utiliser

Une fois votre histoire, base de votre stratégie de Storytelling, trouvée, ne croyez pas que tout est fini. Au contraire : le plus dur reste à faire. À savoir arriver à utiliser et rentabiliser au mieux votre récit. Pour parer au plus concret et au plus basic, mais néanmoins efficace, concentrez-vous sur deux pistes rapidement exploitables :

  • L’identification de valeurs fortes
  • L’adaptation de votre charte visuelle

Exercice 4 :

À partir de l’histoire que vous venez d’écrire, identifiez une voire deux idées fortes percutantes et vendeuses.Il est clair que dans le storytelling des chemises Lefort, l’idée de tradition familiale ancestrale émerge instantanément.

Ainsi, ce qu’il vous reste à faire pour utiliser à bon escient cette valeur qualitative et différenciante est d’en faire le fil conducteur de vos diverses prises de paroles et événements.

Exemple : Organisez sur votre site web une expo photo d’anciens métiers à tisser qui sont censés (ou pas) servir dans la fabrication de vos chemises.

Exemple 2 : Produire une vidéo qui met en scène le procédé de fabrication d’une chemise dans une ambiance ancienne, avec un ouvrier en uniforme délicieusement rétro, dans une de ces grandes manufactures d’époque pour la diffuser viralement sur internet.

Exemple 3 : Organisez une soirée rétro dans cette même manufacture avec un dress code imposé : chemise blanche et années 30.

Exercice 5 :

Le dernier et le plus facile. Élaborez une charte graphique qui correspond à cet esprit « à l’ancienne / tradition » pour l’ensemble de vos supports.

Conclusion

Vous aurez donc compris que même si la genèse de votre business n’a rien de vendeur de prime abord, l’élaboration d’une stratégie de Storytelling à partir des qualités intrinsèques de vos produits résout le problème et vous apporte même plus : bien menée, vous pouvez en extraire une base structurante de qualité pour l’ensemble de votre stratégie de communication.

L’art du Storytelling :

,

5 réponses à Comment utiliser le storytelling pour vendre du rêve aux journalistes ?

  1. CYRIL 11 avril 2013 à 14 h 51 min #

    Bonjour Alexandre,

    J’écris un livre sur le storytelling actuellement. J’ai écris quelques chapitres, notamment « comment créer un bon titre d’histoire », « le pitch », éliminez la page blanche »… et
    je me demandais si vous voudriez donnez votre avis.

    Par exemple en écrivant quelques lignes, ou un paragraphe pourquoi pas !

    Les médias sont importants pour celui ou celle qui veut faire passer un message en racontant une histoire. Et donnez de l’information sur ce sujet aurait sa place dans ce nouvel ouvrage qui sera en vente une fois terminé.

    Voila, j’attends une réponse de votre part et je vous en remercie d’avance.

    Amicalement

    CYRIL

  2. CYRIL 11 avril 2013 à 15 h 36 min #

    Voici un lien de ma page si vous voulez voir les chapitres déja réalisés.
    http://www.story-telling.fr/participez-a-lecriture-dun-livre-sur-le-story-telling/

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mon entreprise en ligne – Meel.tn : Votre passeport pour l'économie numérique » 3 étapes pour VENDRE votre business aux journalistes et toucher des MILLIONS de prospects » Mon entreprise en ligne - Meel.tn : Votre passeport pour - 8 mars 2012

    […] des cas, vous pouvez inclure une ou deux petites anecdotes dont les journalistes raffolent. Ici le storytelling joue un rôle déterminant puisqu’il permettra au journaliste d’évoluer votre potentiel de […]

  2. Comment utiliser le storytelling pour vendre du rêve aux journalistes ? | Devenez Médiatique | StoryTelling | Scoop.it - 7 avril 2013

    […] Après ce premier article qui visait à décrypter la méthode, ou plutôt le phénomène Storytelling, place à l’action. Pour cela, nous allons utiliser un format un peu différent de ce …  […]

Laisser un commentaire

© 2015. Tous droits déposés.