Une fois que l’intérêt des journalistes quant à votre business aura été réveillé, vos opportunités de concrétiser des passages médiatiques se multiplieront. Parmi ces dernières, les interviews pour la presse papier sont sans doute les plus communes. Un journaliste qui tient à parler de votre blog vous contacte alors et vous propose un rendez-vous pour discuter et enregistrer vos réponses afin de les retranscrire dans un article. Mais alors comment s’assurer qu’il diffusera le bon message ? Comment savoir s'il sera capable de capter l’essence même de votre business ? Et bien tout simplement en le mettant sur les bons rails...description de la marche à suivre :

Comment réussir une interview dans un journal ?

Une fois que l’intérêt des journalistes quant à votre business aura été réveillé, vos opportunités de concrétiser des passages médiatiques se multiplieront. Parmi ces dernières, les interviews pour la presse papier sont sans doute les plus communes. Un journaliste qui tient à parler de votre blog vous contacte alors et vous propose un rendez-vous pour discuter et enregistrer vos réponses afin de les retranscrire dans un article. Mais alors comment s’assurer qu’il diffusera le bon message ? Comment savoir s’il sera capable de capter l’essence même de votre business ? Et bien tout simplement en le mettant sur les bons rails…description de la marche à suivre :

1) Construire et transmettre votre message…

Pour que votre interview soit un succès, vous devez savoir exposer votre business sous son meilleur angle. Pour ce faire, il vous faudra évidemment insister sur ses apports en matière de valeur ajoutée, mais aussi en expliquer clairement les valeurs et le positionnement stratégique. L’article vous concernant doit frapper le lecteur, le poussant à se rendre sur votre blog pour satisfaire sa curiosité ainsi attisée.

  • Les jalons de votre discours : afin de vous assurer de donner l’image souhaitée de votre business, vous devez vous appuyer sur vos éléments de communication préalablement établis. Votre dossier de presse servira donc de base à votre prise de parole que vous rendrez efficace via votre storytellingCes deux éléments représentent les piliers d’une interview donnée à la presse écrite. En effet, vos paroles seront reprises par le journaliste, ne vous permettant pas de vous adresser directement au grand public. Pour que votre message soit diffusé de façon cohérente (selon vos critères) vous devez donc vous fixer des obligations quant au contenu de votre discussion. Il est vital de diffuser vos mots-clefs (vous les réutiliserez plusieurs fois pour répondre aux questions et ainsi vous assurer de leur présence dans l’article) pour être retrouvé facilement en ligne et d’utiliser certains chiffres parlants pour illustrer concrètement vos dires.
  • Le jeu de la séduction à deux niveaux : avant de rencontrer le journaliste en question, demandez-vous quel genre de message les lecteurs voudraient recevoir. Votre but est de les séduire, de leur donner envie de se rendre sur votre blog. Vous devez leur permettre de s’identifier aux valeurs de votre business. Pendant la discussion mettez-vous à leur place : qu’ont-ils à gagner en visitant votre blog ou en achetant vos produits ? en quoi ces derniers sont-ils différents de ceux de vos concurrents ? comment justifiez-vous votre expertise ? En préparant un discours répondant à ces interrogations vous parviendrez à vous démarquer de la masse de votre marché concurrentiel et à établir clairement votre positionnement stratégique.
  • Un professionnalisme exacerbé : il est important de prendre en compte les valeurs du journal pour le compte duquel on vous interviewe. Renseignez-vous préalablement et lisez certaines parutions afin d’en saisir la portée et les méthodes de communication. Vous pourrez ainsi éviter certains pièges et affirmerez d’entrée votre professionnalisme. Vous savez à qui vous avez à faire. C’est en étudiant l’ « ennemi » qu’on décèle ses faiblesses. Ces recherches en amont vous permettront de rendre votre discours plus impactant car adapté aux méthodes de votre interlocuteur.

2) …tout en adoptant le comportement du bon client

Si vous n’apparaissez pas directement face au grand public, n’oubliez pas qu’une interview (même avec la presse écrite) repose sur un contact humain. Il est bien évident que l’impression laissée à votre interlocuteur transpirera dans son récit, d’où l’intérêt de soigner votre image.

  • L’importance du feeling : vous devez être conscient qu’un passage médiatique réussi peut vous ouvrir les portes d’une médiatisation à plus long terme (via le momentum médiatique, par exemple). Il importe donc de faire bonne impression. Soyez toujours poli et amical avec votre interlocuteur, quelle que soit la teneur de ses questions ou remarques. N’oubliez pas qu’au final, c’est lui qui choisira ce qui doit apparaître ou non dans son article. Ne soyez pas imbu de votre personne, mais ne soyez pas non plus timoré. Sachez vous mettre en avant, via votre business. Si le contact s’avère positif, vous pourrez alors figurer dans un carnet d’adresses de personnes à recontacter lors de la conception d’autres sujets sur votre secteur d’activité.
  • Démontrez votre sérieux pour justifier votre statut d’expert : ne la jouez pas trop « cool ». Certes l’ambiance sera moins tendue que sur un plateau de télévision, mais votre image reste importante. Après tout, ce que vous voulez, c’est établir votre crédibilité, non ? Alors soignez votre look et votre vocabulaire. Votre prestance compte tout autant que le contenu de votre message. Il est tout à fait possible de développer une image sympathique, sans pour autant se laisser complètement aller. Même si le comportement du journaliste vous invite au relâchement, gardez toujours à l’esprit que vous êtes le reflet de votre business. Un expert est quelqu’un de sérieux qui peut certes plaisanter, mais qui comprend l’intérêt de partager son analyse de la manière la plus professionnelle qui soit.
  • Exploitez votre passage médiatique : à la fin de votre interview, n’oubliez pas de demander à votre interlocuteur de vous envoyer votre passage médiatique par mail (si c’est possible, autrement, attendez sa publication et scannez-le). Une fois votre apparition publiée, vous devrez l’exposer sur votre blog. Cela justifiera son contenu, renforcera votre positionnement stratégique et légitimera votre statut d’expert.

L’interview pour la presse écrite est sans doute perçue comme moins valorisante qu’un passage médiatique télévisé ou radiodiffusé. Ce n’est cependant pas une raison pour le négliger. Tout comme n’importe quelle autre apparition, ce passage médiatique peut vous ouvrir des portes et provoquer le momentum médiatique.

La presse écrite représente aussi l’avantage d’être un milieu très concurrentiel. À tel point qu’il est probable qu’un concurrent direct du journal qui vient de vous interviewer vous propose à son tour un sujet de taille plus importante, pour démontrer sa capacité à traiter la même information d’une manière plus détaillée. Il ne vous restera alors plus qu’à vous engouffrer dans cette brèche !

, , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

© 2015. Tous droits déposés.