Afin de profiter de la médiatisation comme il se doit et d’en faire un véritable outil de communication et d’attraction commerciale, il est nécessaire de comprendre comment se déroule le phénomène de séduction lié à cette dernière. Comment la médiatisation touche-t-elle ses cibles ? Qui sont ces fameuses cibles et dans quelle mesure sont-elles sensibles au charme médiatique ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre pour éclairer votre chemin vers une utilisation intelligente et efficace de votre image dans les médias, clé de la réussite de votre business en ligne.

La médiatisation est un jeu de séduction à deux niveaux

Afin de profiter de la médiatisation comme il se doit et d’en faire un véritable outil de communication et d’attraction commerciale, il est nécessaire de comprendre comment se déroule le phénomène de séduction lié à cette dernière. Comment la médiatisation touche-t-elle ses cibles ? Qui sont ces fameuses cibles et dans quelle mesure sont-elles sensibles au charme médiatique ? Autant de questions auxquelles nous allons tenter de répondre pour éclairer votre chemin vers une utilisation intelligente et efficace de votre image dans les médias, clé de la réussite de votre business en ligne.

En premier lieu, vous devez comprendre que le principe du message médiatique repose sur une séduction à deux niveaux : deux ensembles de cibles, deux interprétations d’un même messages, deux effets différents. Si cela semble paradoxal, puisque le contenu est unique, c’est la spécialisation et la nature même de votre auditoire qui fait évoluer le message et son niveau de compréhension. Mais assez de théorie, passons à l’explication concrète ! Alors pour obtenir les premiers éléments de réponse, il vous suffit de lire les quelques points suivants :

Niveau 1 : Du business au journaliste

La première étape d’une médiatisation réussie se déroule lors de votre prise de contact avec le journaliste qui effectuera un sujet sur votre business. Si le processus ne paraît pas toujours couler de source, certaines étapes sont vitales si vous voulez attiser la curiosité de votre interlocuteur et lui permettre de réaliser une émission qui saura à la fois vous être bénéfique et mettre en valeur son travail personnel de recherche et de perspicacité.

  • Savoir proposer de l’exclusivité : c’est le but ultime de tout journaliste. Trouver une information nouvelle, forte et dont l’intérêt d’être partagé est réel. Il vous faut donc bien communiquer sur votre projet afin d’aiguiser sa curiosité. Comment ? En vous positionnant de manière claire sur le côté innovateur de votre business : il répond ou créé un nouveau besoin à vos clients et le satisfait de manière efficace et originale.
  • Savoir prendre en compte l’ego de son interlocuteur : les journalistes n’aiment pas être instrumentalisés à des fins commerciales. Si cela est votre but, vous devez le faire de manière subtile. Vous devez exposer votre business sous l’angle de la valeur ajoutée qu’il génère, aussi bien pour les clients, que pour le reste de la société.
  • Comprendre la nature du sujet médiatique : ce que le journaliste vous propose n’est pas une publicité. Ne vous attendez pas à pouvoir balancer vos prix et vos avantages compétitifs en matière de service après-vente ou de performances de ventes. Vous devez cibler votre message sur l’impact de votre business sur la communauté des utilisateurs et son apport au quotidien.
  • Avoir un plan de communication efficace : vous devez prendre en compte la relation avec le journaliste, pour ne pas entrer en conflit avec ce dernier. Vous devez donc trouver un moyen de développer votre discours au travers de ses questions et de ses remises en cause. Votre but étant de positionner le fond de votre discours de manière concrète afin de toucher le consommateur final de votre business : les lecteurs, téléspectateurs et auditeurs.

Niveau 2 : Du journaliste au prospect

À travers l’interview ou le sujet que se propose de réaliser le journaliste, vous ne devez pas perdre de vue que votre message a pour but de s’infiltrer dans les chaumières de ceux dont vous voulez faire des consommateurs de votre produit (ou service). C’est le deuxième niveau de la séduction par le biais de la médiatisation. Vous devez parvenir à faire passer un message indirect à votre auditoire afin de lui donner envie, voire de créer son besoin, de venir profiter des bienfaits de votre projet.

  • Se positionner de manière efficace : vous devez aiguiller le journaliste afin de parvenir à positionner votre marque de façon efficace et précise. Lors de votre discours, veillez à bien insister sur les mots-clefs définissant votre business et qui vous permettent d’être retrouvé de manière très simple sur internet grâce à votre référencement naturel. Vous créerez ainsi un surplus d’affluence de visiteurs sur votre blog.
  • Adopter l’attitude du bon client : vous êtes le porte drapeau de votre business, ne l’oubliez pas. Vous devez donc rester calme et serein quoi que votre interlocuteur puisse vous dire et ainsi, tenter de vous montrer sous votre meilleur jour. Votre personnalité, elle aussi, joue un rôle important dans votre communication et dans la manière dont votre message sera perçu par le consommateur final.
  • Attirer les prospects en restant accessible : pour influencer la décision des auditeurs réticents ou méfiants à l’idée de venir visiter votre blog, n’hésitez pas à proposer vos services sous la forme d’une aide ou d’un contenu gratuit. Un peu à la manière d’un échantillon dans une parfumerie, vous devez être capable d’investir un peu de temps et une petite partie de votre production pour bâtir de solides relations commerciales. Vous montrerez par la même occasion que vous êtes une personne qui pense au bien-être de ses clients et qui n’est par hors d’atteinte de ces derniers.
  • Convertir les retombées médiatiques en chiffres d’affaires : vous devez en amont de votre passage médiatique être préparé à recevoir de nouvelles demandes et une sérieuse augmentation des commandes. Ne vous laissez pas prendre de court. Afin de vous assurer des retombées économiques intéressantes, vous devrez placer de façon visible ou audible l’adresse de votre blog lors de votre passage médiatique. Le petit conseil pratique du jour : créez un t-shirt à l’effigie de votre blog (si votre blog s’y prête), cela ne coûte rien et l’exposition sera maximale !

Comme vous le voyez, la médiatisation diffuse un double message qui opère une séduction à deux niveaux. À vous d’en décrypter l’importance et d’adopter la stratégie qui payera et fera de votre blog un des plus visités, vous conférant ainsi le statut d’expert voire de référence sur votre marché concurrentiel !

, , ,

2 réponses à La médiatisation est un jeu de séduction à deux niveaux

  1. Alexandre deEtreunHomme 10 février 2012 à 18 h 56 min #

    Salut Alexandre,

    Merci pour cet article et l’idée de ce blog, personnellement il convient à la perfection à ma vision des choses pour la suite du blogging et le développement de son entreprise :
    C’est l’étape numéro 2.

    D’ailleurs, j’ai une question à te poser : toi qui es médiatisé, as-tu reçu des propositions de la part des médias, la tv ou autres ?

    Mes salutations, ainsi que Pour Ludo.

    @ Bientôt,

    Al

    • Alexandre 14 février 2012 à 17 h 04 min #

      Hello,

      Merci pour tes encouragements, je pense aussi que la thématique médiatisation est un pilier pour développer son blog et passer à la vitesse supérieure niveau business.

      Pour les propositions des médias j’en reçois souvent mais comme je ne peux pas concrétiser TOUS les projets (mes journées font 24H) je suis obligé de faire une sélection. En ce moment je suis en train de négocier une chronique radio et des projets d’émissions TV mais mon niveau d’exigence est assez haut et je préfère me consacrer à des projets soit très passionnants soit très rémunérateurs.

      Alexandre

Laisser un commentaire

© 2015. Tous droits déposés.