Quel serait l'intérêt de distiller des conseils de business au travers d'un blog si je n'avais pas quelques mises en application concrètes à vous proposer ? Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de la stratégie de communication que j'ai mis en place en 2009 pour augmenter la notoriété d'un restaurant ibérique en région parisienne.

Comment ma stratégie de communication a permis à un restaurateur d’être dans le guide Michelin

Quel serait l’intérêt de distiller des conseils de business au travers d’un blog si je n’avais pas quelques mises en application concrètes à vous proposer ? Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de la stratégie de communication que j’ai mise en place en 2009 pour augmenter la notoriété d’un restaurant ibérique en région parisienne.

Figurez-vous que ce restaurant est celui de ma famille. En effet il n’y a rien de plus gratifiant pour quelqu’un qui aime sa famille que de proposer aux siens de faire prospérer leurs affaires. C’est aussi un moyen pratique pour tester diverses stratégies et analyser les retours sans avoir la pression d’un client exigeant. En gros, j’ai eu carte blanche avec bien évidement l’objectif de dépenser le moins possible (qui aurait fait le contraire à moins d’être un fils indigne ?).

  • Historique du restaurant : La Bodega est un restaurant ibérique qui vient de fêter ses 15 ans. Il s’impose comme la référence gastronomique de sa ville. Ce n’est pas parce-que je suis le fils de mes parents, croyez-moi : je suis un amateur de bonne cuisine et avec mon ami Ludovic nous faisons le tour des Bib Gourmand du Michelin (nous avons à notre actif une cinquantaine de restaurant testés). Sans compter mes quelques expériences de grands chefs Français à l’époque où mes parents nous sortaient beaucoup ou encore plus récemment avec l’un des plus grands chefs Japonais lors de mon voyage à Tokyo. Je peux donc affirmer que le restaurant est de qualité et qu’il n’a pas à rougir face aux références solides parisiennes. Retournons à nos moutons : le restaurant familiale marchait bien mais il méritait d’être plus reconnu. L’augmentation de la clientèle n’étant jamais de trop, il fallait réfléchir à une stratégie qui pouvait palier ce déficit de notoriété tout en aidant à la continuité de la croissance du restaurant. C’est ainsi que le site de La Bodega a vu le jour.

J’ai donc mis au point une stratégie de communication globale en quatre étapes :

1.Développement d’un site internet

Le restaurant La Bodega n’avait pas de site internet, pourtant la clientèle se renseignait souvent à ce sujet. Plusieurs commerciaux d’entreprises  web has been (vous savez ce genre de site qui existait sur la toile dans les années 90) ont démarché ma famille pour leur proposer un « super pack » pour la construction d’un site web vitrine entre 3000€ et 5000€ (là je ne critique pas, ce sont les prix du marché).

Ayant en ma possession quelques contacts dans le milieu du webdesign et du développement, j’ai alors fait fonctionner mon réseau pour trouver quelqu’un capable de me faire quelques pages sur un beau design (pour un restaurant comme celui-ci un CMS complet comme WP n’est pas obligatoire, surtout pour un premier test, il fallait faire au plus simple et au moins couteux). L’intérêt était avant tout de montrer l’univers du restaurant : savoir faire en cuisine et ambiance en salle (via la charte graphique et les photos). Coût du site : 500€ (cela aurait pu coûter 10 fois plus en agence).

2. Réalisation d’une vidéo professionnelle

Pour compléter la démarche du site internet, j’ai fait appel à Jérôme le réalisateur qui m’accompagne depuis deux ans maintenant au sein de Lifestyle Conseil. C’est un jeune professionnel talentueux et très efficace. J’ai mis au point les idées clefs à retranscrire sur la vidéo et j’ai briefé toute l’équipe du restaurant pour expliquer le tournage qui allait avoir lieu.

Tout le monde à joué le jeu (même la clientèle qui pensait voir débarquer le journal du 20h au restaurant) et le tournage s’est déroulé sans problème en une demi-journée. J’ai ensuite publié la  vidéo sur le site pour commencer à obtenir les retours des clients et procéder à quelques ajustements de montage pour aboutir à une version définitive. Coût de la production vidéo : 350€ (trois fois moins qu’un tournage et montage en temps normal).

3. Mise en place de la newsletter

Nous avons fait installer un système de newsletter lors de la mise en place du site. Je dois avouer qu’il était assez archaïque quand je vois ce que peut offrir Aweber aujourd’hui. D’ailleurs nous venons de passer sur ce système de mailing pour travailler plus simplement avec un bon outil et obtenir des informations précieuses. La mise en place d’une newsletter est une étape nécessaire pour gérer au mieux la relation client.

Envoi de courrier pour annoncer un événement particulier au restaurant ou tout simplement pour envoyer le menu du marché avant la pause du midi : les résultats se sont fait rapidement ressentir et les retours des clients au restaurant ont été très bons. Les gens aiment être mis en appétit de manière générale et donc encore plus lorsqu’il s’agit de gastronomie.

4. Envoi de communiqués de presse ciblés

Enfin, la dernière étape a consisté à tirer profit de ces nouveaux outils de communication mis en place. En effet il aurait été beaucoup plus difficile de contacter le guide Michelin ou encore le Fooding.com en étant crédible si nous n’avions pas de support de communication efficace comme le site internet et la vidéo de présentation. J’ai donc confié à ma stagiaire (qui travaillait sur Lifestyle Conseil à cette période sur un projet de publication d’un livre, mais c’est une tout autre histoire) la mission de contacter les principaux guides gastronomiques pour venir tester le restaurant La Bodega.

Nous avons mis au point un communiqué de presse mettant en avant les valeurs du restaurant et expliquant d’une manière simple pourquoi il était intéressant de venir gouter une cuisine de qualité loin des clichés hispanisants (car la cuisine espagnole ne se résume pas à la paella).

Résultats

Deux mois après la campagne des communiqués de presse, un homme s’est présenté au restaurant et en réglant son addition il s’est présenté : il  s’agissait d’un inspecteur du célèbre guide rouge. Au mois de mars 2011 le nouveau guide Michelin est publié et l’onp eut y trouver le restaurant La Bodega. C’est est un élément de reconnaissance très fort dans le milieu de la restauration. Le simple fait d’y être inscrit est générateur de chiffre d’affaires et il provoque un effet boule de neige. Les autres guides qui n’auraient pas eu l’occasion de manger au restaurant jusque la s’y intéresseront pour cette simple raison.

Vous allez me dire que cette mission n’a rien d’une révolution et vous avez raison. Vous n’avez pas besoin d’avoir une communication révolutionnaire 3.0, vous avez besoin d’être efficace et d’atteindre vos objectifs. C’est votre produit qui doit être exceptionnel, car vous aurez beau communiquer beaucoup sur quelque chose de moyen : ca ne comblera jamais la qualité de ce que vous offrez. Ne l’oubliez jamais.

,

5 réponses à Comment ma stratégie de communication a permis à un restaurateur d’être dans le guide Michelin

  1. souhka 22 octobre 2011 à 7 h 21 min #

    Très belle histoire. Quelle est l’adresse du site web ?

  2. Alexandre Roth 24 octobre 2011 à 7 h 45 min #

    Bonjour Souhka,

    Le site du restaurant est http://www.bodega-melun.fr/

    J’ai pour projet de travailler sur une nouvelle version sous wordpress plus optimisée et avec une identité graphique plus moderne.

  3. Kamal Le Marocain 5 avril 2012 à 21 h 38 min #

    Hi,

    Comme quoi avec peu de moyens, des idées concrètes et du travail… on peut s’attendre un résultat exceptionnel….
    Quel travail efficace et pro. Cela va m’inspirer pour mes futures projets de mon blog.
    Quelle a été le temps de travail entre l’étape 1 et la dernière étape ?

    • Alexandre 6 avril 2012 à 10 h 14 min #

      Hello,

      Tout s’est fait rapidement, en quelques mois à peine et avec un budget vraiment dérisoire. Un de mes meilleurs retour sur investissement pour une campagne de communication 😉

  4. Marie louise 13 novembre 2012 à 18 h 28 min #

    Oui très bon article,

    Mais je voulais rajouter : pour les restaurateurs moins ambitieux il est également possible d’utiliser les communiqués de presse sur des plates formes moins importantes que michelin;
    utilisez par exemple des sites comme packnblog.com (http://www.packnblog.com)

    Les retombés seront moins précieuse mais non négligeable.

    Enfin c’est mon avis.

    A bientôt

Laisser un commentaire

© 2015. Tous droits déposés.