Comment bien gérer les journalistes ?

Si vous voulez médiatiser votre entreprise, vous aurez un jour à faire avec un journaliste. Si vous n’êtes pas confronté de manière régulière à l’univers médiatique vous pouvez penser qu’il s’agit d’un exercice simple et naturel. Pour vous, un journaliste est une personne qui vient à votre rencontre pour écouter ce que vous avez à dire et transmettre votre histoire au grand public. Vous lui racontez votre histoire, vous lui transmettez vos valeurs les plus chères et le tout sera retransmis le plus fidèlement possible. En fait, il n’en n’est rien.

Un journaliste ne raconte jamais votre histoire. Il vous rencontre pour illustrer l’histoire qu’il a écrite et vous êtes la matière servant à incarner ce récit. Là est toute la différence.

Vous êtes un pion dans l’échiquier

J’aime comparer le rapport de force instauré par les journalistes à un jeu d’échecs. Pour concrétiser favorablement un article ou un documentaire à votre sujet, vous devez connaitre les règles du jeu par cœur. Vous devez prendre conscience que vous avez peu d’armes et peu de pouvoir. Vous êtes à l’image d’un pion qui ne peut faire que des mouvements cours et simples. Votre marge de manœuvre face aux usines à gaz que sont les sociétés de production et les diverses rédactions journalistiques est très faible.

Vous n’avez pour unique choix que de jouer dans le cadre imposé pour pouvoir optimiser au mieux le résultat final. En clair, si pour une raison X ou Y vous décidez de vous opposer trop frontalement, vous le paierez cash et en terme d’image cela ne pardonne pas. Ceci étant dit, le pion à le pouvoir de mettre en place le terrain propice pour réussir une conquête globale. Pour y arriver, accumulez les bons réflexes et faites en sorte de ne pas tomber dans le premier piège tendu.

Étape 1 : Optimiser la prise de contact

Lorsqu’un journaliste prend contact avec vous pour la première fois, vous devez savoir que tout se joue dans les 48h. Que cela soit le résultat d’un envoi de communiqué de presse ou suite à une recherche du journaliste, vous devez être très réactif. La concrétisation du sujet ne se fera que si vous facilitez le travail du journaliste dans sa démarche. Vous n’êtes pas le seul qu’il a contacté, vous devez savoir que vous êtes en concurrence avec tous ceux qui pourraient illustrer son sujet directement ou indirectement. Si vous ne voulez pas que cette opportunité vous passe sous le nez, voici ce que vous devez faire :

  • Adaptez vos compétences en fonction de l’angle du sujet
  • Rendez-vous indispensable en lui facilitant la tache au niveau organisationnel
  • Soyez disponible et rappelez-le rapidement quand il vous laisse un message

Le premier capable de remplir tous ces critères remporte le droit de faire l’objet d’un documentaire. Mais sachez que c’est à partir de maintenant que commencent les choses sérieuses. Qu’il s’agisse de figurer dans un article de presse écrite ou dans un reportage télévisé, vous devez connaitre les codes qui vous permettrons de donner une bonne image de votre business.

Étape 2 : Être au top pendant la rencontre

Le jour de la rencontre, vous devez donner le meilleur de vous-même. Tout doit être pris en compte : du choix de votre tenue jusqu’à l’attitude que vous voulez communiquer. Le plus important réside dans l’énergie que vous véhiculez. Vous n’allez pas vous exprimer comme si vous parliez à votre banquière ou à votre boulangère. Vous devez énoncer vos idées clefs de façon claire, en articulant et en donnant du rythme à votre récit. C’est un excellent exercice de communication appliqué.

Le but est de résumer votre positionnement via des petites histoires et des anecdotes qui symbolisent votre entreprise. De cette manière les gens pourront vous identifier quand ils vous chercheront sur internet. Il faut savoir qu’il est souvent impossible de faire de la pub pour votre société à la télévision. Le nom de votre société ou l’adresse internet de votre site seront rarement donnés à l’écran contrairement à votre nom et prénom. C’est pour cela que vous devez préparer le terrain en amont et faire en sorte que ces éléments soient facilement reliés au site de votre activité.

Étape 3 : Gérer les retombées

Une fois le reportage effectué, assurez-vous de connaitre avec précision la date de publication ou de diffusion. Gardez donc le contact du journaliste : e-mail au minimum et numéro de téléphone de préférence. Ajoutez-le dans vos contacts, il pourrait vous être utile pour une prochaine collaboration.  S’il s’agit d’un documentaire télévisé, profitez-en pour demander une copie DVD du sujet. En ce qui concerne la presse il vous suffira d’acheter le magazine pour scanner l’article vous concernant. Les journalistes donnent rarement la version numérique du papier qu’ils ont écrit.

Ces éléments doivent figurer sur votre site. Même si vous n’avez pas forcement le droit de les diffuser sur votre site, c’est largement toléré puisqu’il ne faut pas oublier que vous êtes au cœur du sujet. Les passages dans les médias sont des leviers d’autorité extrêmement important. Ils vous aideront à consolider votre image d’expert en plus de vous permettre d’avoir accès à des millions de lecteurs et téléspectateurs.

Et vous, quelles sont vos expériences avec les médias ?

, , , ,

5 Responses to Comment bien gérer les journalistes ?

  1. Argancel 15/05/2011 at 13:04 #

    Merci Alexandre pour ces très bons conseils.On voit que c’est du vécu :)

    C’est vrai que lorsqu’on est contacté on pense en premier lieu qu’on va nous déballer le tapis rouge et qu’on va pouvoir de présenter correctement. Mais bon pour eux il faut être productif avant tout.

  2. Alexandre 21/05/2011 at 13:39 #

    Hello Argancel,

    Il est clair que beaucoup d’entrepreneurs pensent que tout est réglé une fois le premier contact établi avec un journaliste. En fait, c’est à partir de ce moment que tout reste à jouer pour optimiser un passage média. Il y échange de valeur ajoutée dans les deux sens et il faut connaitre sa valeur sans franchir la ligne jaune (ce qui peut avoir des conséquences lourdes) pour que tout ce passe sans à-coup.

  3. Ludovic Vignaud 29/05/2011 at 09:32 #

    Excellent résumé de ce qu’on a TOUJOURS vécu avec les journalistes (sans exceptions).

    La première chose qui décontenance vraiment quand on traite avec les médias pour la première fois, c’est leur manque d’organisation et par définition la quantité de travail organisationnel que l’on doit effectuer pour eux.

  4. Kamal Le Marocain 05/04/2012 at 21:57 #

    Hi,

    Je vais pouvoir m’inspirer de ce plan d’action qui résume les étapes essentielles, cela sent le vécu !
    Quand on me dit que les journalistes sont désorganisés, je suis tombé de ma chaise !
    Whouaa…. bref on s’adapte !

    • Alexandre 06/04/2012 at 10:17 #

      Les journalistes sont des personnes comme les autres : certains sont parfaitement organisés et d’autres se laissent vite submergés par la quantité de travail et la masse d’information. C’est pourquoi il est indispensable de leur faciliter la tache en venant bien préparé et en ayant une belle histoire à raconter ;)

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

 Name: Email: We respect your email privacyEmail Marketing by AWeber