Aujourd’hui, lorsqu’un journaliste, un bloggeur ou même un client, cherche des informations sur votre entreprise et ses activités, aucun doute que son premier réflexe est d’aller visiter votre site Internet... D’où l’importance, pour vous, de créer une page sur votre blog qui regroupe toutes les informations intéressantes sur votre business, vos produits, et qui propose aux internautes une liste de contacts. Cet espace s'appelle une "newsroom" et le but de cet article est de vous expliquer comment le mettre en place sur votre blog pour accélérer votre médiatisation en fournissant le contenu que les journalistes attendent.

Comment mettre en place une newsroom pour accélérer votre médiatisation ?

Aujourd’hui, lorsqu’un journaliste, un bloggeur ou même un client, cherche des informations sur votre entreprise et ses activités, aucun doute que son premier réflexe est d’aller visiter votre site Internet… D’où l’importance, pour vous, de créer une page sur votre blog qui regroupe toutes les informations intéressantes sur votre business, vos produits, et qui propose aux internautes une liste de contacts. Cet espace s’appelle une « newsroom » et le but de cet article est de vous expliquer comment le mettre en place sur votre blog pour accélérer votre médiatisation en fournissant le contenu que les journalistes attendent. 

Comment fonctionne une newsroom ?

La salle de presse en ligne est un formidable outil de relations publiques 2.0, qui peut vous permettre de booster considérablement votre visibilité dans la presse. Mais attention, avant de vous lancer dans sa construction et son développement, sachez plusieurs choses :

  • Il faudra que votre salle de presse virtuelle soit mise à jour très régulièrement, car elle doit toujours rester up-to-date.
  • Votre « online newsroom » doit être facile à trouver sur votre page d’accueil, sinon elle deviendra inutile
  • Elle devra également être « esthétique » tout en restant pratique et simple d’utilisation. Si les internautes ne comprennent pas le fonctionnement de la navigation dans votre salle de presse, ils ne resteront pas longtemps sur votre site…

Quoiqu’il en soit, il faut donc prévoir d’y consacrer du temps !

Quel contenu faut-il publier dans votre newsroom ?

Débutons. Sur un site ou sur un blog WordPress, il est assez simple de créer une « Page » qui deviendra votre newsroom.

La section « salle de presse en ligne » d’un site regroupe généralement les rubriques suivantes :

  • Des communiqués de presse : très importants, puisqu’ils sont liés à l’actualité officielle de votre entreprise ; c’est ce qui intéressera souvent le plus les journalistes. N’oubliez pas que vous êtes sur Internet : les communiqués peuvent (et doivent) être enrichis de sons, vidéos, images et liens.
  • Une photothèque/vidéothèque : proposer aux journalistes des photos et des démonstrations de vos produits, des photos et interviews de salariés, clients et dirigeants de l’entreprise, mettre à leur disposition le logo de votre entreprise sera souvent pour eux un gain de temps précieux. Les ressources journalistiques mises à disposition doivent être exploitables aussi bien par la presse écrite, la presse audiovisuelle et Internet (sites, blogs): il faut donc qu’elles soient de bonne qualité.
  • Des dossiers de presse : prévoyez de mettre à disposition des journalistes, mais aussi de vos clients ou vos partenaires, un dossier de presse général présentant votre entreprise et vos services. Mais pensez aussi à mettre en ligne des dossiers de presse qui présentent chacun de vos produits et/ou les événements importants dans la vie de votre entreprise.
  • Biographies des dirigeants : toujours pratique, car cette section vous permet d’offrir aux journalistes une information officielle et vérifiée…
  • Une revue de presse (actualisée) des articles déjà publiés à votre sujet.
  • Les contacts presse : c’est évidemment la rubrique la plus importante de votre salle de presse. Ne vous contentez pas de fournir une adresse e-mail, car les journalistes ont souvent très peu de temps pour recueillir leurs informations : donnez un, voire plusieurs, numéro(s) de téléphone.

Si vous en avez la possibilité, vous pouvez également proposer des contenus plus complets comme des webcasts, des podcasts, des conférences de presse en ligne, des feeds vers des blogs… Plus vous montrerez que vous êtes un expert dans votre secteur, plus vous aurez des chances de devenir un interlocuteur de référence pour les journalistes. Vous gagnerez aussi une « aura » auprès de potentiels clients.

à Un très bon exemple de salle de presse en ligne réussie est celle de Hewlett Packard, version anglaise.

Enfin, un dernier petit conseil pour devenir encore plus médiatique : suivez l’exemple de l’Urban Land Institute  américain qui propose dans sa newsroom une section « Problèmes, astuces et pistes ». En offrant aux journalistes ce qu’ils recherchent le plus, c’est-à-dire des idées et angles originaux de sujets, des traitements inédits ; vous mettez toutes les chances de votre côté pour attirer leur attention et obtenir une visibilité accrue dans les médias.

Quelques mots de conclusion…

La section « presse » de votre blog ne peut plus se limiter aux communiqués de presse et à une liste de contacts. Pourquoi ? Tout d’abord parce que ces sections ne sont plus uniquement visitées par la presse traditionnelle mais aussi par des bloggeurs amateurs, des potentiels clients, partenaires ou investisseurs.

Ensuite, votre salle de presse virtuelle vous permet de centraliser en un seul « lieu » toutes les informations, actualités, rapports d’activité de votre entreprise. Cela vous permet de faire votre promotion d’une manière originale et innovante.

Alors lancez-vous, et devenez médiatique !

Cet article à été écrit par Catherine Daar spécialiste en communication digitale. Catherine a passé ces 20 dernières années à aider des entreprises et organisations à promouvoir leur marque et leurs services. Son expérience internationale (New-York, Londres, Boston, Genève) lui a donné une ouverture d’esprit et une vision globale pour élaborer des campagnes qui s’affranchissent des frontières. Elle à fondé son agence CommNation en janvier 2010, et son blog en janvier 2011. Elle enseigne aussi les Relations Publiques Digitales chez Créadigital, Polycom et au SPRI (Institut Suisse des Relations Publiques).

, , , ,

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

© 2015. Tous droits déposés.