Si certaines personnes ont ce pouvoir de faire passer des émotions fortes à travers leur voix, ce charisme qui fait que l’auditoire est systématiquement pendu à leurs lèvres quand ils prononcent quelques mots, ce n’est évidemment pas le cas de tout le monde. De ce fait, beaucoup d’orateurs font une fixette sur la qualité de leur voix. On la trouve trop aiguë, trop grave, pas assez stable… Bref, pas assez fiable pour diffuser de manière optimale le message que l’on adresse à son public lors du processus de médiatisation.

Comment améliorer votre voix pour faire rêver vos auditeurs ?

Si certaines personnes ont ce pouvoir de faire passer des émotions fortes à travers leur voix, ce charisme qui fait que l’auditoire est systématiquement pendu à leurs lèvres quand ils prononcent quelques mots, ce n’est évidemment pas le cas de tout le monde. De ce fait, beaucoup d’orateurs font une fixette sur la qualité de leur voix. On la trouve trop aiguë, trop grave, pas assez stable… Bref, pas assez fiable pour diffuser de manière optimale le message que l’on adresse à son public lors du processus de médiatisation.

1) La voix et sa résonance psychologique

Bon nombre de personnes qui doivent prendre la parole en public de manière récurrente suivent des formations pour rendre leur voix plus percutante. Des coachs leur apprennent alors à respirer plus efficacement lors de discussions ou à mieux articuler afin que le message diffusé soit plus facilement compréhensible.

Mais cela ne fait pas tout. La voix présente en effet une particularité qu’il vous faudra surmonter afin de renforcer votre crédibilité : elle ne sonne pas de la même manière à vos oreilles qu’à celles de vos auditeurs.

  • S’affranchir du facteur psychologique de distorsion : la raison pour laquelle vous percevez votre voix d’une toute autre manière que le reste de l’auditoire est morphologique. C’est la forme des os du crâne qui changent le son capté par l’oreille interne. Ainsi, nombreux sont les gens à ne pas reconnaître leur propre voix lorsqu’ils entendent cette dernière enregistrée par une machine. On se dit bien souvent qu’elle ne correspond pas à notre personnalité de par l’écart existant entre ce qu’on a l’habitude d’entendre et le son retranscrit par un magnétophone par exemple.

Cette limitation est uniquement psychologique. Si la plupart des gens disent détester leur voix, c’est plus à cause du choc créé par cet écart que par la qualité intrinsèque du son en lui-même. Aucune formation ou coach ne pourra changer cela. Seule votre volonté de faire abstraction de ce phénomène pourra vous aider à avoir confiance en votre plus fidèle support de communication.

2) La voix, un élément sensible à l’hygiène de vie

Si on ne peut pas fondamentalement changer la qualité de sa voix, on peut cependant empêcher cette dernière d’être affectée par nos mauvaises habitudes qui pourraient nuire à la clarté du message que l’on souhaite partager avec le grand public. Votre objectif avant un passage médiatique est de protéger votre voix pour éviter qu’elle ne vous trahisse en pleine interview.

  • Quelques principes de précaution : Afin de ne pas détériorer l’état de vos cordes vocales et ainsi conserver la crédibilité et la force de votre voix, certaines mesures peuvent être prises. Ainsi, avant un  passage médiatique, il vous faudra éviter de chanter (dans votre voiture, sous la douche…), de trop parler pour ne pas fatiguer vos cordes vocales, de boire trop chaud où trop froid, de fumer (activement ou passivement) de respirer la fumée de pots d’échappements ou tout gaz trop épais (comme ceux lâchés en boîte de nuit), de hurler à tue-tête… Ou en encore d’expirer par la bouche lors d’une séance de natation.

Quoi que vous puissiez penser de votre propre voix, souvenez-vous  que votre public ne s’en fait pas la même opinion en ce qu’il n’a aucune idée de la manière dont vous percevez les sons qui sortent de votre propre bouche. Si vous pouvez prendre soin de votre voix, dites-vous bien que son impact diffère forcément de ce que vous attendez.

Pour franchir cette barrière psychologique, il est alors recommandé de s’entraîner régulièrement à prendre la parole par magnétophone interposé, afin de pouvoir analyser forces et faiblesses de votre voix et ainsi mieux adapter votre respiration pour la renforcer pendant les temps faibles. Sachez aussi que votre hygiène de vie est un facteur déterminant dans l’efficacité de votre communication verbale.

Il vous revient donc de réunir toutes les conditions adéquates pour ne pas altérer votre performance médiatique lorsque l’instant T sera venu.

, ,

7 réponses à Comment améliorer votre voix pour faire rêver vos auditeurs ?

  1. Gaëtan Klein 5 octobre 2012 à 7 h 27 min #

    Merci pour cet article intéressant. C’est sûr que la voix est un vecteur important de communication. C’est un des points essentiels de la communication non-verbale à mon avis, car la voix, comme l’attitude corporelle peut véhiculer de la confiance, ou au contraire montrer un manque d’aise.

    J’ai personnellement 2 astuces pour avoir une bonne voix (astuces que j’ai utilisé quand je suis passé à la radio dernièrement) :

    1) Redresser le buste, le sternum qui monte, les épaule en arrière, les pectoraux qui avancent vers l’autre, dans une attitude dynamique et confiante. Impact immédiat sur la voix (plus claire, plus posée).

    2) Imaginer que notre voix va englober l’autre. Il faut la faire « ronde » et englober l’autre avec le son. La voix a plus de profondeur et encore plus de clarté.

    • Alexandre 5 octobre 2012 à 9 h 01 min #

      Effectivement Gaëtan, rester le buste droit est vraiment le minimum syndical pour s’exprimer dans les médias et qui plus est à la radio. Merci pour ta contribution.

  2. Gaëtan Klein 5 octobre 2012 à 16 h 29 min #

    Ce serait intéressant d’avoir un article sur le langage corporel à avoir dans des situations de représentation médiatique 😉

  3. Aliou 19 janvier 2017 à 18 h 28 min #

    Merci pour cet article.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Revue Hebdomadaire De @SemeUnActe N°12 | Semeunacte.com - Cultivateur De Leaders - 20 octobre 2012

    […] Comment améliorer votre voix pour faire rêver vos auditeurs ? par devenez médiatique […]

Laisser un commentaire

© 2015. Tous droits déposés.